Pour plus de renseignements,
veuillez appeler le numéro suivant
+36 30 780 8587

L'histoire de POSeidon

En septembre 2006, un de nos gardes en service dans une grande-surface étant sous la protection de notre entreprise a remarqué qu'après la totalisation des montants, un des caissiers du magasin avait l'habitude d'ouvrir relativement fréquemment et juste pour un petit moment le couvercle de l'imprimante de tickets de la caisse enregistreuse. Puis, lorsqu'il n'y avait pas de client à la caisse, il a pris de l'argent dans la caisse.

Après l'analyse de ce cas, nos collaborateurs ont constaté que le caissier a reconnu le dysfonctionnement des caisses enregistreuses. Ce dysfonctionnement s'est manifesté de la façon suivante : après la totalisation des montants, l'ouverture du couvercle de l'imprimante de tickets a annulé la transaction et un zéro a été écrit sur le ticket de caisse au-dessous de la somme des montants. L'annulation de la transaction n'était pas affichée à l'écran consulté par le client qui voyait toujours le montant total réel.

Avec le temps, l'auteur du délit a perfectionné cette méthode en déchirant le ticket de caisse de façon que le zéro n'y soit plus visible et lors de la « vérification des tickets de caisse », la méthode n'a pas été dévoilée.

Nous avons beaucoup réfléchi comment nous pourrions rendre visible le moment où la fraude se produisait. Nous avons pensé d'abord à installer un détecteur d'ouverture sur l'imprimante de tickets de caisse, mais nous avons opté finalement à afficher les données des tickets de caisse sur l'écran des caméras surveillante les caisses.

Nous avons acheté une caisse Samsung et nus avons commencé à faire des tests pour pouvoir afficher les données des tickets de caisse. De plus en plus de cartes vidéo capables de traiter les données textuelles sont disponibles dans le commerce, mais nous nous sommes rendu compte que cette solution ne permet pas d'afficher les caractères des caisses enregistreuses au bon endroit et de la façon souhaitée.

Pour résoudre ce problème, nous avons d'abord mandaté une société de développement de logiciels pour concevoir un programme de conversion. Cependant, cette solution n'était pas non plus satisfaisante, étant donné que ce programme était conçu spécifiquement à notre caisse enregistreuse Samsung et sa forme n'était pas parfaite. Nous étions à la recherche d'une solution fiable et universelle, nous avons donc décidé de développer un logiciel par nous-mêmes.

Nous avons d'abord préparé un programme de conversion de texte qui pouvait traiter tous les caractères de n'importe quelle caisse enregistreuse dans la forme que ces caractères apparaissaient sur le ticket de caisse, et ce, dans le cas de toutes les langues (y compris le russe ou le chinois). Après les premiers succès, nous avons reconnu qu'en séparant et en stockant les informations textuelles des enregistrements vidéos nous pouvions créer une base de données apte aux recherches. Puis, sur la base des 300 études de cas que nous avons traitées et qui se sont produits en général aux caisses, nous avons élaboré le logiciel Investigation, capable de modéliser les différentes méthodes frauduleuses et d'identifier sur cette base les transactions à risque dont le contrôle visuel permet de décider si un événement causant des dommages ou des déficits d'inventaire s'est produit ou non.

Depuis, notre système se développe en continu et s'adapte aux nouvelles méthodes frauduleuses et aux besoins des Clients.